L'enseigne de l'Hôtel de la Monnaie, Paris 6ème © Isabelle SIBOUT

MONNAIE DE PARIS

 

Ne vous fiez pas à l’apparence austère de la bâtisse de la Monnaie de Paris. Car la doyenne des institutions françaises recèle de trésors bien cachés. Mise à découvert de ce lieu situé en bord de Seine dans le 6ème arrondissement.

La fabrique de la monnaie.

L’origine de cette ancienne institution remonte à l’édit de Pîtres sous Charles le Chauve (864), qui souhaitait contrôler les lieux de fabrication de la monnaie. Oeuvre de l’architecte Antoine, l’Hôtel de la Monnaie est un monument néo-classique du XVIIIème siècle, sobre, contrastant avec l’ample courbure de l’Institut de France, situé tout à côté.

L'Hôtel de la Monnaie vu de la Seine, Paris 6ème © Isabelle SIBOUT
L’Hôtel de la Monnaie vu de la Seine, Paris 6ème © Isabelle SIBOUT

Construit face au Louvre, là où la Seine est la plus large, entre le Pont-Neuf et la passerelle des Arts, l’organisation de ce lieu installé dans le Palais Conti (l’hôtel particulier de Laverdy) était propice au monnayage.

Façade de l'Hôtel de la Monnaie, Paris 6ème © Isabelle SIBOUT
Façade de l’Hôtel de la Monnaie, Paris 6ème © Isabelle SIBOUT

Dans l’axe principal se trouve en effet le Musée, autrefois l’atelier des frappes, transféré depuis 1973 à l’usine de Pessac (33). Car cet Etablissement Public Industriel et Commercial (EPIC), rattaché à l’Etat, frappe les euros français, mais aussi d’autres devises en Europe et dans le monde. 

Cour intérieure de l'Hôtel de la Monnaie, Paris 6ème © Isabelle SIBOUT
Cour intérieure de l’Hôtel de la Monnaie, Paris 6ème © Isabelle SIBOUT

Du luxe et de l’art.

Préservant une haute tradition dans les métiers d’art liés au métal, il a conservé en revanche sur son site parisien la fabrication de produits d’art commémoratifs : monnaies de collection, médailles, fontes d’art, bijoux, autant d’objets lui conférant le titre de membre du Comité Colbert des entreprises françaises du luxe !

Dans ses salons d’exposition situés le long de la Seine, on découvre ses collections à travers ses expositions permanentes, mais aussi temporaires qui mettent en valeur l’histoire numismatique (Fascinantes Monnaies d’Afrique, 2008).

Quant à la salle Dupré, elle mérite un large coup d’oeil : cette salle fastueuse, qui porte le nom du sculpteur et médailleur Guillaume Dupré (1574-1747), est surmontée d’une galerie au-dessus de laquelle s’élève un dôme elliptique, dont le plafond est orné d’une huile sur toile signée Jean-Joseph Weerts, représentant « le temple de l’exposition universelle de 1889 ». Somptueux !

Fresque de Jean-Joseph Weerts, Hôtel de la Monnaie, Paris 6ème © Isabelle SIBOUT
Fresque de Jean-Joseph Weerts, Hôtel de la Monnaie, Paris 6ème © Isabelle SIBOUT

Autre facette de cette institution décidemment plurielle : le soutien à la création artistique contemporaine. En collaboration avec des galeries et musées parisiens et d’avant-garde, elle organise régulièrement des expositions d’art contemporain, telle celle – très belle – qui fut consacrée à Willy Ronis en 2010. Ouverte vers l’extérieur, elle est enfin un acteur culturel dans la cité parisienne : en atteste sa présence à la Fête de la Musique, la Nuit Blanche, la Nuit des Musées, et bien sûr, les Journées européennes du Patrimoine.

Ce chef d’oeuvre fut entièrement réaménagé par l’architecte Philippe Prost dans le cadre du projet « MétaLmorphoses » : large ouverture sur ses trois façades, vaste jardin d’intérieur, restaurant gastronomique.

Un véritable musée vivant centré sur le métal pour un dialogue des savoir-faire entre passé et présent, qui propose 3 à 4 expositions d’art contemporain par an.

Où ? 

→ Monnaie de Paris 11, Quai de Conti, Paris 6ème. Tél.: 01 40 46 56 66 / www.monnaiedeparis.fr


 

1 commentaire sur "MONNAIE DE PARIS"Donnez votre opinion →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *