Couverture du livre "Le nazi et le barbier" d'Edgar Hilsenrath, éd. Attila. Illustrations d'Hennin Wagenbreth.

Le nazi et le barbier

LE NAZI ET LE BARBIER

d’Edgar HILSENRATH.

Attila, 2010.

Edgar Hilsenrath est un écrivain juif allemand né à Leipzig en 1926. C’est un survivant de la Shoah. Après la guerre, il migre en Palestine, en Israël, puis en France avant de s’installer à New York au début des années 1950. Là, il écrit fébrilement « pour guérir », pour faire exister les « Six Millions de la Solution finale ». C’est le seul auteur à oser l’humour noir et le grotesque pour traiter de l’Holocauste et du génocide. Hilsenrath, ici, se met dans la peau d’un génocidaire nazi, Max Schultz pour raconter l’Holocauste du point de vue du bourreau.

 

 


1 commentaire sur "Le nazi et le barbier"Donnez votre opinion →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *