Da Cruz à l'oeuvre sur le Mur, Paris 11ème © LE M.U.R.

LE M.U.R.

Depuis 2007, l’association LE M.U.R. (Modulable, Urbain, Réactif) lancée par Jean Faucheur et Thom Thom, a présenté plus de 150 artistes… sur un mur dans le 11ème arrondissement à Paris ! Forte de son succès, elle a fait des petits à Paris et ailleurs en France…

Chaque quinzaine, des artistes urbains investissent l’immense panneau de la Place Verte en réalisant in situ des peintures originales de 3m X 8m pour le plus grand bonheur des passants, photographes et vidéastes, qui les voient travailler pendant une à deux journées. À l’instar des publicités classiques, ces œuvres sont éphémères selon le principe d’une affiche recouvrant l’autre.

Acryliques, encres, aérosols, collages ou performances en direct, les modes d’intervention sont libres et multiples pour offrir à l’œil du public un musée en plein air.

Nombre d‘artistes sont d’origine française, comme Jef Aerosol, remarquable par ses flèches rouges qui habillent ses compositions : à la fois clin d’œil à la signalétique urbaine et élément graphique fort, elles entourent des portraits de personnes célèbres (Bob Dylan, Elvis Presley, Patti Smith…), mais aussi d’illustres inconnus. Venus de bien plus loin, les quatre kangourous de l’artiste aborigène Reko, symbole d’un pays et d’une culture, semblaient prêts à bondir hors du mur ! Et chaque fois le mur se farde d’une nouvelle peau…

Jef Aerosol à l'oeuvre sur le Mur, Paris 11ème © LE M.U.R.
Jef Aerosol à l’oeuvre sur le Mur, Paris 11ème © LE M.U.R.

Depuis, LE M.U.R. a fait des petits : sur le quai François Mauriac face à la BNF (Paris 13ème, juillet 2012), sur la plage d’Arromanches en Normandie (juin 2012), à Marseille (septembre 2012), à Mulhouse (juin 2013) et Saint-Etienne (septembre 2013)…

Où ? 

→ Association LE M.U.R. Place Verte – Angle des rues Oberkampf et Saint-Maur, Paris 11ème. M° Ménilmontant, Parmentier ou Saint-Maur / lemurasso.fr

→ A Avranches : festivaldelapluie com

Reko et ses kangourous, Paris 11ème © LE M.U.R.
Reko à l’oeuvre sur le Mur, Paris 11ème © LE M.U.R.

♦ Jean Faucheur 

Après un parcours aux Arts déco, l’artiste doté de plusieurs casquettes (sculpteur, peintre, photographe) vivait alors dans un tout petit espace à Paris (8 m2) : il y dormait et y produisait ses œuvres ! Mais ces dernières prenaient évidemment de plus en plus de place… Qu’à cela ne tienne : il créera ses peintures réalisées sur papier kraft sur des panneaux publicitaires des murs de la Ville de Paris pour les offrir au regard des passants. Conscient que ses peintures seront détruites, ses figures privilégient alors des formes massives, proches du cubisme. Et c’est ainsi qu’il se fit remarquer par la galerie Agnès B…

Ce pionnier de l’art de la rue dans les années 80 se consacrera ensuite quelque temps à la sculpture pour revenir à l’art urbain en 2002 : il crée un collectif dénommé « Une nuit », puis « LE M.U.R. », convaincu que l’énergie de cet art ne peut l’être que grâce à une pratique de la rue et par des réalisations éphémères. 

→ www.jeanfaucheur.net

♦ Thom Thom

Autre fondateur du M.U.R. : Thom Thom. Voilà plus de treize années que l’artiste français pratique l’adbusting : il casse les pubs ! Précisément, il utilise ce support pour en faire une œuvre dans un style qui lui est désormais bien particulier : armé d’un escabeau et de sa lame de cutter, il remet à jour des parties d’anciennes affiches couche après couche, fragment après fragment. Car si une affiche est très rapidement recouverte par une autre à coups de campagnes publicitaires – elle est donc vite oubliée -, Thom Thom, lui, a une mémoire d’éléphant : il se souvient de chacune d’entre elles et imagine déjà quelle sera son œuvre finale. Alors il gratte, découpe, déchire, taillade, décolle, recolle des affiches en 4X3 pour former un résultat résolument original. On pense naturellement à Jacques Villégié, le premier à récolter des affiches lacérées, et à son esthétique situationniste ; Thom Thom, s’il s’en réclame, parle d’ « échantillonisme » pour sa démarche artistique. Et le résultat est surprenant.


 

1 commentaire sur "LE M.U.R."Donnez votre opinion →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *