Maison aux lilas, rue Max Blondat, Boulogne-Billancourt (92) © Isabelle SIBOUT

BOULOGNE-BILLANCOURT

 

Située à l’Ouest de Paris,  la ville de Boulogne-Billancourt (92) peut se prévaloir d’être un véritable laboratoire architectural des années 30, tout en menant des projets culturels contemporains sinon futuristes.

Parcours Années 30.

À pied ou à bicyclette, le Parcours des Années 30 permet de partir à la découverte de « la ville des temps modernes » durant une heure trente, dans le quartier Château-Les Princes-Marmottan, avec les réalisations architecturales signées Le Corbusier, Perret, Garnier, Mallet-Stevens, Bornay, Hilliard, Guilgot…

Villas rue du Pavillon, Boulogne-Billancourt (92) © Isabelle SIBOUT
Villas rue du Pavillon, Boulogne-Billancourt (92) © Isabelle SIBOUT

Sans compter les nombreuses et ravissantes maisons qui jalonnent la rue Max Blondat, comme la Villa Marcel cachée derrière ses lilas.

Une villa rue Max Blondat, Boulogne-Billancourt (92) © Isabelle SIBOUT
Une villa rue Max Blondat, Boulogne-Billancourt (92) © Isabelle SIBOUT
Une villa rue Max Blondat, Boulogne-Billancourt (92) © Isabelle SIBOUT
Une villa rue Max Blondat, Boulogne-Billancourt (92) © Isabelle SIBOUT

Un autre parcours boulonnais évoque les industries modernes de l’automobile, de l’aviation et du cinéma, qui ont largement contribué à forger l’image moderne de Boulogne : ainsi, le studio-usine « Eclipse », l’un des premiers studios cinématographiques du monde, qui accueillit en 1912 la coproduction franco-britannique de « La Reine Elizabeth » incarnée par Sarah Bernhardt.

Réservation « Parcours des Années 30 » 

→ Tél. : 01 55 18 54 40 ou 01 55 18 46 64 / www.boulognebillancourt.com


Une ville aux nombreux musées.

Le Musée des Années 30 – le M-A30 – est le plus important musée au monde consacré à l’art classique et aux réalismes de l’entre-deux-guerres entre la fin des années 1910 et le début des années 1950. Peintures, sculptures, dessins, affiches, céramiques, mobilier et objets industriels évoquent cette période faste du Néoclassique à l’Avant-Garde. Depuis la création  en 2012 d’une section « Design industriel », qui présente objets de la vie quotidienne, design militaire (Zippo, Rangers…) et jouets mythiques (Barbie, Bécassine…), le M-A30 devient l’un des rares musées en France à exposer le design industriel. Enfin, il accueille désormais dans ses collections permanentes une nouvelle section consacrée à la Mode et au Costume en partenariat avec le musée de la Mode de la Ville de Paris, le Musée Galliera.

Où ? 

→ M-A30 (Musée des Années Trente) – Espace Landowski 28, avenue André Morizet. M° Marcel-Sembat. Tél.: 01 55 18 53 00 / www.annees30.com

Babel 14, 2009, Tirage photographique, 100 x 170 cm, crédit photo Jean-François Rauzier, Exposition Outremondes, Espace 2030, Musée des Années 30, Boulogne Billancourt.
Babel 14, 2009, Tirage photographique, 100 x 170 cm, crédit photo Jean-François Rauzier, Exposition Outremondes, Espace 2030, Musée des Années 30, Boulogne Billancourt.

En lien avec le M-A30, l’Espace 2030, rebaptisé depuis « Espace Multimédia Landowski », est un lieu d’exposition de plus de 300 m2, entièrement dédié à la création contemporaine voire futuriste !

Ce parti pris était auguré lors de son ouverture en 2010 avec l’exposition Outremondes de Jean-François Rauzier et ses hyperphotographies. Transfigurant le réel, l’artiste avait assemblé des milliers de clichés pris au téléobjectif, pour former une image géante dont chaque partie, chaque plan, offrait une netteté optimale et  fourmillait de mille détails.

Evolution, 2009, Tirage photographique, 150 x 250 cm, crédit photo Jean-François Rauzier, Exposition Outremondes, Espace 2030, Musée des Années 30, Boulogne Billancourt
Evolution, 2009, Tirage photographique, 150 x 250 cm, crédit photo Jean-François Rauzier, Exposition Outremondes, Espace 2030, Musée des Années 30, Boulogne Billancourt

Entre le gigantisme et l’infiniment petit, c’est une autre vision du monde – des mondes ! – qu’il nous avait proposée d’explorer. Vertigineux…

Où ? 

→ Espace 2030 – Espace Landowski Niveau -1 28, avenue André-Morizet. M° Marcel-Sembat. Tél.: 01 55 18 46 42.


La bibliothèque Marmottan.

Concerts, expos et conférences se succèdent dans cette bibliothèque léguée à l’Académie des Beaux-Arts de l’Institut de France par un historien et collectionneur napoléonien, Paul Marmottan. La galerie d’estampes, le mobilier de style Empire, la séduction du jardin directement transposé d’Italie confèrent au lieu une atmosphère toute particulière.

La bibliothèque Marmottan, Boulogne-Billancourt (92) © Isabelle SIBOUT
La bibliothèque Marmottan, Boulogne-Billancourt (92) © Isabelle SIBOUT

Où ? 

→ Bibliothèque Marmottan  7, place Denfert-Rochereau, 92100 Boulogne-Billancourt. Tél.: 01 55 18 57 61. M° Boulogne Jean Jaurès. www.boulognebillancourt.com


Et de 3 autres musées… pour parfaire le parcours !

Au musée Renault, on remonte le cours de l’histoire du constructeur, depuis ses fondateurs Louis et Marcel Renault (1898) jusqu’à nos jours, avec ses réalisations techniques et succès en compétition. Documents, photos, voitures miniatures, objets, ça roule !

Où ? 

→ Musée Renault  27, rue des Abondances. M° Boulogne Pont de Saint-Cloud. Tél.: 01 46 05 21 58 / sites.google.com/site/histoiregrouperenault/expos/expo-musee

Le musée-jardin Paul Landowski, ancien atelier-jardin du sculpteur Paul Landowski, abrite maquettes, dessins et plus d’une centaine de ses oeuvres. Premier Prix de Rome en 1900, rappelons qu’il est notamment l’auteur du tombeau de Foch aux Invalides et du Christ qui domine la baie de Rio de Janeiro.

Où ? 

→ Musée-jardin Paul Landowski  14, rue Max Blondat. M° Boulogne Jean Jaurès. Tél.: 01 46 05 82 69.

Dans ses jardins de 4 hectares qu’il aménagea entre 1895 et 1910, le banquier Albert Kahn a rassemblé et conjugué harmonieusement les jardins les plus divers, à l’image du monde dont il rêvait : jardins anglais, japonais, à la française, roseraie… Mais on y trouve aussi une collection unique de 183.000 mètres de films et de 72.000 autochromes (premier fonds au monde !), constituant les « Archives de la Planète » issues d’une cinquantaine de pays, créées entre 1909 et 1931.

Où ? 

→ Musée départemental Albert-Kahn  14, rue du Port. M° Boulogne Pont de Saint-Cloud. Tél.: 01 55 19 28 00 / albert-kahn.hauts-de-seine.fr


 

1 commentaire sur "BOULOGNE-BILLANCOURT"Donnez votre opinion →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *